Les étapes de la restauration d’un vase sacré : un ciboire

Les étapes de la restauration d'un vase sacré : le ciboire de Saint-André-des-Alpes (diocèse de Gap)

Grâce à nos 170 ans d'expérience, nous pouvons redonner éclat à tous vos objets liturgiques. Nous avons travaillé sur la restauration d’un ciboire en métal précieux. Nous vous dévoilons ci-dessous les étapes de la restauration d'un vase sacré : démontage des cabochons, redressage, soudure, limage, polissage.

Ce ciboire, où sont déposées les hosties destinées à la communion des fidèles, a été l'objet d'un travail de restauration liturgique, à la fois minutieux et remarquable. En effet, il a nécessité différentes opérations soigneuses qui ont permis d’obtenir un vase d’exception totalement restauré.

 

Le ciboire avant la restauration

Étape 1 de la restauration d'un vase sacré : les constatations

La première étape lors d'un restauration, que ce soir d'un vase sacré ou non est la constattation. Il faut analyser l'objet et noter chaque usure laissée par la temps et lm'usage afin de pouvoir les corriger et rendre toute sa splendeur à l'objet. Dans le cas de ce ciboire, nous pouvons noter que les bords sont déformés et la dorure abîmée.

Étape 2 de la restauration du ciboire : Le démontage des cabochons

Ensuite, il est primordiale de retirer chaque cabochon pour les protéger, les nettoyer et les réinstaller une fois le ciboire rénové. Il s'agit de la seconde étape de la restauration d'un vase sacré.

Étape 3 de la restauration liturgique : Le redressage du bord

Lors de la première étape de la restauration du vase sacré, nous avons noté que les bords étaient tordus. Il faut donc les redresser, procéder à un redressage et un débossage de la structure en argent.

Étape 4 de la restauration : La soudure sur le couvercle

La quatrième étape consite à réaliser un travail de soudure sur le couvercle du ciboire.

Étape 5 : Le limage sur le couvercle du ciboire

Pour garantir un résultat parfait, chaque pièce est limée à la main. Une étape crutiale qui demande rigueur et délicatesse.

Étape 6 : Le polissage du vase sacré

Enfin, vient la dernirèe étape de la restauration d'un vase sacré : le polissage. Il s'agit là de la finition de ciboire, de lui rendre son éclat et sa splendeur des premiers jours.

Le résultat : le ciboire rénévé

1 thought on “Les étapes de la restauration d’un vase sacré : un ciboire

  1. Répondre

    […] Des étapes de la restauration d'un vase sacré […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top